Le présent s’inspire du passé pour éclairer le futur

26/04/2014
Le présent s’inspire du passé pour éclairer le futur

Calixte Madjoulba

Plusieurs centaines d’invités avaient répondu vendredi soir à Paris à l’invitation de l’ambassadeur du Togo en France, Calixte Madjoulba, pour fêter le 54e anniversaire de l’indépendance du Togo. Diplomates, représentants du ministère des Affaires étrangères, députés, membres de la diaspora se sont retrouvés pour une réception amicale.

M. Madjoulba s’est réjoui  que cette célébration intervienne au moment où les relations entre la France et le Togo sont plus que dynamiques. ‘La vitalité des rapports entre nos deux pays s'est concrétisée ces derniers mois par la visite officielle du Président Faure Gnassingbé en France en Novembre dernier ainsi que par sa participation au Sommet de l'Elysée pour la Paix et la Sécurité en Afrique en décembre de la même année 2013’, a-t-il déclaré.

La France reste l'un des principaux partenaires commerciaux et est le premier bailleur du Togo. La coopération au développement a pour principal canal d'intervention l'Agence Française du Développement (AFD) qui œuvre essentiellement dans les domaines d'appui économique, financier, budgétaire ainsi que dans le social et le culturel.

‘Je voudrais saisir cette occasion pour exprimer ma profonde gratitude  au Premier Ministre français d’avoir inscrit le Togo sur la  liste restreinte des pays devant bénéficier d’une attention particulière de l’AFD dans l’enveloppe de 9, 4 Milliards d’euros d’aide allouée pour 2013-2017’, a indiqué l’ambassadeur.

‘S’il est vrai que le présent s’inspire du passé pour éclairer le futur, chaque Togolaise et chaque Togolais doit être le gardien vigilant d’un héritage qu’il nous faut préserver et consolider pour que, de génération en génération et à travers l’ambition et le travail,  la +Terre de nos Aïeux $+ qui nous est chère à tous, devienne véritablement l’or de l’humanité, c'est-à-dire, un havre  de paix, de stabilité politique, de démocratie apaisée, de cohésion sociale, de liberté, de sécurité, de prospérité  et d’abondance’, a-t-il conclut à l’endroit de la Diaspora venue en nombre au cocktail.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.