Le président du Conseil de sécurité dénonce une attaque ciblée contre la Monusco

09/05/2013
Le président du Conseil de sécurité dénonce une attaque ciblée contre la Monusco

Voici le texte de la déclaration à la presse faite mercredi par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de mai, Kodjo Menan (Togo).

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné avec la plus grande fermeté l’attaque ciblée et la tentative de prise d’otages perpétrées le 7 mai par des assaillants non identifiés contre un convoi militaire de la MONUSCO (Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo) qui se rendait de Walungu à Bukavu, dans le Sud-Kivu (RDC), causant la mort d’un Casque bleu pakistanais.

Les membres du Conseil de sécurité ont présenté leurs condoléances à la famille du soldat de la paix tué dans l’attaque, ainsi qu’au Gouvernement du Pakistan et à la MONUSCO.  Ils ont demandé au Gouvernement congolais d’ordonner immédiatement une enquête sur l’incident et de traduire les auteurs en justice.Les membres du Conseil de sécurité ont également rappelé leur décision d’étendre les sanctions prévues au paragraphe 3 de la résolution 2078 (2012) aux individus et entités qui planifient des attaques contre des soldats de la paix de la MONUSCO, les facilitent ou y participent.

Les membres du Conseil de sécurité ont répété qu’il importe de prendre les mesures jugées nécessaires pour renforcer les dispositifs de sécurité de l’ONU sur le terrain et améliorer la sûreté et la sécurité de tous les contingents militaires, policiers et observateurs militaires, en particulier les observateurs non armés de la MONUSCO.

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur appui sans réserve à la MONUSCO et ont demandé aux parties en RDC de coopérer avec la mission.

Photo : Kodjo Menan

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !