Le président togolais condamne l’assassinat de trois jeunes Israéliens

30/06/2014
Le président togolais condamne l’assassinat de trois jeunes Israéliens

Le président du Togo Faure Gnassingbé a condamné le lâche assassinat de trois jeunes Israéliens enlevés le 12 juin en Cisjordanie et retrouvés morts lundi près d'Hébron.

Le président togolais s’est déclaré profondément choqué et a condamné avec la plus grande vigueur l’assassinat d'Eyal Yifrach, Naftali Frenkel et Gilad Shaer.  Il a présenté ses condoléances à leurs familles ainsi qu'au peuple et aux autorités d'Israël.

Le gouvernement israélien a accusé le Hamas de les avoir assassinés et promet d'éradiquer le mouvement islamiste palestinien.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a convoqué en urgence un cabinet de sécurité, qui comporte ses principaux ministres, dans la soirée à Jérusalem.

Les corps des étudiants israéliens ont été découverts à la suite de recherches intensives dans une zone située au nord-ouest de la ville palestinienne d'Hébron, au nord de la colonie de Telem, dans le sud de la Cisjordanie, selon un communiqué de l'armée israélienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.