Le représentant du Togo au Conseil de sécurité en visite au Liberia

20/05/2012
Le représentant du Togo au Conseil de sécurité en visite au Liberia

Une délégation du Conseil de sécurité de l'ONU, en visite ce week-end au Liberia, a salué les progrès réalisés par ce pays, notamment au plan économique, depuis la fin en 2003 d'une série de guerres civiles ayant fait quelque 250.000 morts en 14 ans.

La délégation onusienne de 15 membres, comprenant notamment le représentant du Togo, Kodjo Menan (photo), s'est entretenue samedi avec la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf, avec laquelle elle a abordé plusieurs questions, dont le développement, la sécurité, la justice et l'éducation dans le pays.

Devant la presse, la présidente Ellen Johnson Sirleaf a indiqué espérer que dans un délai de trois ans, le Liberia pourra prendre en charge sa sécurité.
 
Actuellement, le pays dépend fortement des quelque 8.000 hommes de la Mission de l'ONU au Liberia (Minul) créée en 2003 pour l'aider à se stabiliser au sortir du conflit. L'armée libérienne (2.400 hommes selon des estimations officielles), totalement recréée et formée par les Etats-Unis après les guerres civiles, n'est toujours pas opérationnelle.
 
Dimanche, la délégation du Conseil de sécurité s'est rendue à Kortu, à quelques kilomètres de Monrovia, où la Minul soutient un projet en faveur de l'abandon des mutilations génitales féminines et pratiques traditionnelles néfastes, qui étaient courantes dans la localité.
 
Selon un porte-parole de l'ONU, après le Liberia où elle est arrivée vendredi, la délégation du Conseil de sécurité se rendra en Côte d'Ivoire et en Sierra Leone dans le cadre d'une tournée jusqu'au 24 mai.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.