Le sommet de la coprospérité

03/12/2015
Le sommet de la coprospérité

Liu Yuxi, l'ambassadeur de Chine au Togo

Le sommet Chine-Afrique se déroulera les 4 et 5 décembre à Johannesburg. Le président Faure Gnassingbé est arrivé mercredi soir dans la capitale économique sud-africaine.

Le chef de la diplomatie, Robert Dussey, participe jeudi à la conférence ministérielle qui doit préparer le terrain à la conférence proprement dite.

‘Ce sommet a pour but de promouvoir la coprospérité entre la Chine et l’Afrique et d’aider les pays du continent à réaliser leur pari industriel et l’intégration économique’, explique Liu Yuxi, l’ambassadeur de Chine au Togo dans l’entretien qui suit.

Republicoftogo.com : Quel est l’intérêt d’un tel sommet ?

Liu Yuxi : Cette année marque le 15e anniversaire du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) et c’est la première fois qu’il se déroule en Afrique. ‘La Chine et l’Afrique avancent ensemble : coopération gagnant-gagnant pour un développement commun’, tel est le thème officiel du sommet dont la vocation est de promouvoir la coprospérité entre la Chine et l’Afrique et d’aider les pays du continent à réaliser leur pari industriel et l’intégration économique.

Je suis convaincu que ce rendez-vous sera une étape importante dans l'histoire de la coopération sino-africaine.

Dans sa relation avec l’Afrique, la philosophie du gouvernement chinois est simple : engager des consultations sur un pied d'égalité, approfondir la connaissance mutuelle, élargir les consensus, renforcer l'amitié et promouvoir la coopération. En un mot, le Forum constitue une nouvelle plateforme de coopération et un mécanisme de dialogue et de concertation collective. C’est un partenariat d’un nouveau type sur un pied d'égalité et gagnant-gagnant.  

Le Togo a participé dès le début au Forum dont il est un membre fondateur

Presque tous les grands projets de coopération bilatérale entre la Chine et le Togo ont été réalisés dans le cadre de ce FOCAC. Je veux parler de la nouvelle aérogare de Lomé, du grand contournement de la capitale, du centre de distribution d’électricité de Sokodé, du Lycée scientifique de Tokoin, des projets de CHU de Kégué et de Tomdè, du Centre pilote d’agriculture à Zanguéra, etc…  

Tous ces projets projets constituent une importante contribution à la vie quotidienne des togolais.

Republicoftogo.com : Quelles seront les retombées concrètes pour le Togo ?

Liu Yuxi : Officiels et experts chinois et africains vont passer en revue la coopération sino-africaine depuis 15 ans et planifier le futur.

Depuis 20 ans, à l’instar du Togo, les pays du continent africain ont connu un essor économique considérable. Face aux défis du développement, l’industrialisation et la modernisation des économies africaines sont une exigence. Dans ce contexte, la coopération Chine-Afrique représente une opportunité sans précédent.

Je suis sûr qu’une série d’initiatives importantes seront annoncées à Johannesburg.

Republicoftogo.com : Le Togo organisera en 2016 un sommet sur la sécurité maritime. La Chine est-elle prête à s’engager aux côtés des pays menacés ?

Liu Yuxi : Nous avons déjà une coopération très fructueuse avec le Togo dans ce sens. Nous accompagnons ce pays afin qu’il puisse développer ses capacités à défendre sa souveraineté et l’intégrité de son territoire.

Le prochain sommet de Lomé sur la sécurité maritime est un événement d’une grande importance qui mérite une attention particulière de la communauté internationale. 

La Chine soutient l’initiative du gouvernement togolais et y apporte sa contribution. Nous avons déjà programmé un don en équipements et nous envisageons de nouvelles actions destinées à aider le Togo à renforcer la sécurité maritime.

La pauvreté et le sous-développement sont les causes fondamentales des conflits et de l’insécurité. Le développement est la solution à tous ces problèmes et le Forum Chine-Afrique peut y contribuer.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.