Les chefs militaires de la Cédéao se concertent à Bamako

15/01/2013
Les chefs militaires de la Cédéao se concertent à Bamako

Le général Atcha Mohamed Titikpina (photo), chef d’Etat major des FAT, participe depuis mardi à Bamako à une réunion extraordinaire des chefs d'état-major de l'Afrique de l'Ouest destinée à étudier l'engagement militaire pour libérer le nord du Mali des jihadistes. Elle s'achèvera mercredi.

La Cédéao doit former une force d'intervention de 3.300 soldats contre les islamistes occupant le nord du Mali, conformément à une résolution de l'ONU. Le Togo a annoncé, il y a déjà plusieurs semaines, son intention de fournir plusieurs centaines d’hommes.

La force de la Cédéao, la Misma (Force internationale de soutien au Mali), sera dirigée par un général nigérian, Shehu Abdulkadir.

Les premières troupes, envoyées par le Nigeria, seront au Mali avant la semaine prochaine, a annoncé lundi le président nigérian Goodluck Jonathan.
 
 Le Nigeria doit fournir 900 hommes. Le Niger, le Burkina Faso, le Togo et le Sénégal ont également annoncé l'envoi chacun d'environ 500 hommes, le Bénin 300, la Guinée et le Ghana plus de 100 chacun.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une victoire qui ouvre le chemin du progrès

Politique

Lors de son ultime intervention télévisée vendredi soir, Faure Gnassingbé (UNIR) s’est félicité du climat de paix qui a prévalu lors de la campagne électorale.

Adebayor en toute sincérité

Sport

Emmanuel Adebayor, la vedette du football togolais, a décidé d’apporter son soutien à Faure Gnassingbé, le candidat d’UNIR.

L’arme fatale contre les serpents

Santé

Inoserp Pan Africa, un nouveau sérum révolutionnaire contre les morsures de serpents, sera disponible dans quelques semaines au Togo. 

Maladies rares : création d'un Fonds de solidarité

Santé

L’ONG ‘Aimes Afrique’ a annoncé le lancement d’un Fonds d'assistance des maladies graves mais curables.