Les chefs militaires de la Cédéao se concertent à Bamako

15/01/2013
Les chefs militaires de la Cédéao se concertent à Bamako

Le général Atcha Mohamed Titikpina (photo), chef d’Etat major des FAT, participe depuis mardi à Bamako à une réunion extraordinaire des chefs d'état-major de l'Afrique de l'Ouest destinée à étudier l'engagement militaire pour libérer le nord du Mali des jihadistes. Elle s'achèvera mercredi.

La Cédéao doit former une force d'intervention de 3.300 soldats contre les islamistes occupant le nord du Mali, conformément à une résolution de l'ONU. Le Togo a annoncé, il y a déjà plusieurs semaines, son intention de fournir plusieurs centaines d’hommes.

La force de la Cédéao, la Misma (Force internationale de soutien au Mali), sera dirigée par un général nigérian, Shehu Abdulkadir.

Les premières troupes, envoyées par le Nigeria, seront au Mali avant la semaine prochaine, a annoncé lundi le président nigérian Goodluck Jonathan.
 
 Le Nigeria doit fournir 900 hommes. Le Niger, le Burkina Faso, le Togo et le Sénégal ont également annoncé l'envoi chacun d'environ 500 hommes, le Bénin 300, la Guinée et le Ghana plus de 100 chacun.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.