Les chefs militaires de la Cédéao se concertent à Bamako

15/01/2013
Les chefs militaires de la Cédéao se concertent à Bamako

Le général Atcha Mohamed Titikpina (photo), chef d’Etat major des FAT, participe depuis mardi à Bamako à une réunion extraordinaire des chefs d'état-major de l'Afrique de l'Ouest destinée à étudier l'engagement militaire pour libérer le nord du Mali des jihadistes. Elle s'achèvera mercredi.

La Cédéao doit former une force d'intervention de 3.300 soldats contre les islamistes occupant le nord du Mali, conformément à une résolution de l'ONU. Le Togo a annoncé, il y a déjà plusieurs semaines, son intention de fournir plusieurs centaines d’hommes.

La force de la Cédéao, la Misma (Force internationale de soutien au Mali), sera dirigée par un général nigérian, Shehu Abdulkadir.

Les premières troupes, envoyées par le Nigeria, seront au Mali avant la semaine prochaine, a annoncé lundi le président nigérian Goodluck Jonathan.
 
 Le Nigeria doit fournir 900 hommes. Le Niger, le Burkina Faso, le Togo et le Sénégal ont également annoncé l'envoi chacun d'environ 500 hommes, le Bénin 300, la Guinée et le Ghana plus de 100 chacun.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.