Les fruits d’une coopération active

11/10/2012
Les fruits d’une coopération active

Le Président namibien, Hifikepunye Pohamba, a accueilli mercredi son homologue homologue togolais, Faure Gnassingbe, lors d’un premier voyage officiel de 72h dans ce qui fut le Sud-ouest africain à l’époque de l’apartheid.

Pohamba, visiblement heureux de recevoir son « frère-président », a déclaré que la coopération entre les deux pays était placée sous de bons auspices en raison d’une histoire commune liée à la colonisation allemande.

Il a également rappelé le soutien accordé à la SWAPO, le mouvement de libération de Namibie, par le président Gnassingbé Eyadema, disparu en 2005.

"Votre visite nous donne l'occasion de renforcer la coopération bilatérale ", a déclaré M. Pohamba. Il a proposé que les deux pays développent leurs relations dans le secteur des infrastructures, des transports, de l'agriculture, de la pêche, du tourisme et de l'éducation, ajoutant que « le commerce pourrait devenir la pierre angulaire de la réussite des relations entre les deux nations ».

"La Namibie et le Togo peuvent récolter les dividendes d'une coopération accrue dans le commerce et la promotion des investissements », a souligné le leader namibien.

Sur le plan diplomatique, Faure Gnassingbé, dont le pays est membre du Conseil de sécurité de l’ONU, à informé le président namibien des récentes crises en Afrique de l’Ouest, en particulier au Mali où la moitié du pays est contrôlé par des mouvements islamistes.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.