Les mains dans le cambouis

04/11/2014
Les mains dans le cambouis

Edem Kodjo

La présidente de la Commission de l'Union Africaine (UA) Nkosazana Dlamini-Zuma, a désigné le Togolais Edem Kodjo en qualité d’envoyé spécial de l’organisation pour le Burkina Faso, rapporte le site togodiplomatie.info.

Lundi, l’UA avait donné 15 jours aux militaires burkinabés pour restituer le pouvoir aux civils avant d’éventuelles sanctions.

Le lieutenant-colonel Zida, a déclaré mardi qu'il comptait remettre le pouvoir aux civils très rapidement.

M. Kodjo, ancien Premier ministre et ancien secrétaire général de l’OUA, dirige à Lomé la Fondation Pax Africana. Il est depuis juillet de cette année membre du ‘Groupe des sages’ de l’Union africaine dont le rôle est d'appuyer la Commission de l'UA en matière de prévention et de résolution de conflits sur le continent. Il constitue une des composantes du Conseil de Paix et de Sécurité (les deux autres étant le Système d’alerte rapide et les forces africaines en attente).

Laurent Fabius, le chef de la diplomatie française, a salué mardi la nomination de Edem Kodjo : 'C’est une personnalité qui a une expérience et une expertise reconnues. Il contribuera, avec la mission tripartite, à faciliter une transition qui s’inscrive dans le cadre de la constitution du Burkina Faso et qui permette d’aller vers des élections démocratiques le plus rapidement possible’, a déclaré Laurent Fabius, le chef de la diplomatie française.'

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.