Les marines africaines se retrouvent à Brest

22/06/2015
Les marines africaines se retrouvent à Brest

La ville de Brest

A quelques mois de la conférence de Lomé sur la sécurité maritime et le développement en Afrique (7 novembre 2015), le chef d’état-major de la marine française, Bernard Rogel, invite une douzaine de ses homologues africains cette semaine à Brest pour un séminaire consacré à la sécurité maritime et l’action de l’Etat en mer. Le chef d’état major des Forces armées togolaises (FAT) sera présent.

Face à l’explosion de l’insécurité en Afrique de l’ouest, et notamment dans le golfe de Guinée, en proie à la recrudescence des actes de brigandage et de piraterie, sans oublier les trafics illicites et la pêche illégale, les nations riveraines et les Européens, à commencer par la France, ont décidé de renforcer leur coopération. 

Ce séminaire sera placé sous le signe du dialogue, du partage d’expérience et de la manière d’apporter des réponses concrètes aux problématiques auxquelles font face les marines de la zone, explique un officier français.

En plus des amiraux africains, les chefs d’état-major des marines espagnole, danoise et portugaise, qui sont aussi très impliquées dans les opérations de sécurité maritime en Afrique de l’ouest, ont également été invitées.

Face à la menace que représente l’insécurité maritime pour de nombreux pays africains, le Togo a pris l’initiative d’organiser un sommet au mois de novembre en partenariat avec l’Union africaine. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).