Les nouveaux périls qui guettent l’Afrique de l’Ouest

23/01/2012
Les nouveaux périls qui guettent l’Afrique de l’Ouest

Le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest, Saïd Djinnit (photo) s’est entretenu lundi à Lomé avec Faure Gnassingbé.

M. Djinnit revenait de New York où il a participé le 16 janvier dernier à une séance d’information du Conseil de sécurité sur la situation en afrique de l’Ouest.

Une situation qu’il juge en « évolutive positive » en dépit de nouvelles menaces , parmi lesquelles les activités du groupe Boko Haram au Nigéria, la piraterie dans le golfe de Guinée, les conséquences de la crise libyenne, le trafic de drogues et l’instabilité liée aux élections.

Toutes ces questions ont été bien sûr évoquées avec le président du Togo dont le pays siège depuis le début de l’année au Conseil de sécurité.

 « J’ai trouvé chez le Président Faure Gnassingbé un leader avisé, soucieux d’apporter sa contribution à la mise en place de stratégies collectives sous-régionales pour répondre aux défis actuels », a déclaré Saïd Djinnit qui s’est félicité de l’élection du Togo au Conseil de sécurité.

 « Je me ferai le plaisir de travailler étroitement avec les autorités togolaises, pour faire en sorte que la participation du Togo au Conseil de sécurité soit aussi utile que possible pour le pays et pour la sous-région », a-t-il ajouté.

Lors de son intervention à New York, le représentant de Ban Ki-moon en Afrique de l’Ouest n’avait pas caché son inquiétude sur les conséquences sécuritaires de la crise libyenne qui aggrave l’instabilité chronique de la sous-région, en particulier dans les pays du Sahel.  

Il avait également souligné les conséquences du trafic de drogues et de la criminalité organisée sur la stabilité sous-régionale et les institutions étatiques.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.