Les nouvelles compétences du CEOMP

12/11/2014
Les nouvelles compétences du CEOMP

Casque bleu togolais au Mali

Les opérations de maintien de la paix se multiplient en Afrique : Côte d’Ivoire, Mali, Centrafrique. 

L’important est de disposer de soldats bien formés capables d’assurer des missions spécifiques de maintien de l’ordre.

C’est précisément la vocation du Centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix (CEOMP) de Lomé. Il a pour vocation de servir de base nationale d’entraînement et de mise en condition opérationnelle pour les contingents militaires et de police appelés à servir dans des opérations de maintien de la paix.

Ce centre bénéficie du soutien de la direction de la Coopération de sécurité et de défense (DCSD) qui dépend du ministère français des Affaires étrangères.

Avec l’appui de la Coopération japonaise et du PNUD, l’objectif est de faire évoluer le CEOMP en un centre régional d’excellence de la Cédéao spécialisé dans la mise en condition opérationnelle des contingents de pays de la sous-région.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.