Les nouvelles compétences du CEOMP

12/11/2014
Les nouvelles compétences du CEOMP

Casque bleu togolais au Mali

Les opérations de maintien de la paix se multiplient en Afrique : Côte d’Ivoire, Mali, Centrafrique. 

L’important est de disposer de soldats bien formés capables d’assurer des missions spécifiques de maintien de l’ordre.

C’est précisément la vocation du Centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix (CEOMP) de Lomé. Il a pour vocation de servir de base nationale d’entraînement et de mise en condition opérationnelle pour les contingents militaires et de police appelés à servir dans des opérations de maintien de la paix.

Ce centre bénéficie du soutien de la direction de la Coopération de sécurité et de défense (DCSD) qui dépend du ministère français des Affaires étrangères.

Avec l’appui de la Coopération japonaise et du PNUD, l’objectif est de faire évoluer le CEOMP en un centre régional d’excellence de la Cédéao spécialisé dans la mise en condition opérationnelle des contingents de pays de la sous-région.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.