Les premiers soldats togolais sont arrivés à Abéché

16/03/2009
Les premiers soldats togolais sont arrivés à Abéché

Une cérémonie a marqué dimanche à Abéché la prise en charge par la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT) des opérations militaires et de police jusqu'alors menées par l'Eufor. Parmi les personnalités présentes, Alain Le Roy (photo), le secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix et le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner.

Le Togo a intégré la Minurcat récemment. 70 militaires des FAT sont arrivés samedi au Tchad ; ils devraient être 200 dans les semaines qui viennent.Fin février, le président Faure Gnassingbé avait fait part de son intention d'envoyer des troupes sur place.

Des experts des Forces armées togolaises (FAT)  s'étaient rendus il y a quelques semaines au Tchad pour évaluer la situation et les moyens humains et logistiques à déployer.

Au total, la Minurcat disposera d'une force de 5.200 soldats et policiers.

En attendant, le transfert de responsabilités entre l'Onu et l'Eufor reste symbolique puisque ce sont les mêmes militaires européens qui assureront les missions de sécurité en attendant l'arrivée de nouvelles troupes.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.