Les priorités de Robert Whitehead

07/05/2012
Les priorités de Robert Whitehead

Près de 9 mois après le départ de Patricia Hawkins, les Etats-Unis ont un nouveau représentant au Togo. Robert Whitehead a présente lundi matin ses lettres de créances au président Faure Gnassingbé.

Lors de son intervention, l’ambassadeur a indiqué qu’il travaillerait au renforcement des relations américano-togolaises avec plusieurs priorités affichées comme la promotion de la démocratie et de la bonne gouvernance, l'amélioration du climat des investissements, le renforcement de la sécurité maritime et la formation des forces de maintien de la paix et la lutte contre le sida et le paludisme.

Robert Whitehead a indiqué que lors de ses échanges avec le chef de l’Etat, il avait souligné l'importance des prochaines élections législatives et locales « comme une occasion pour le Togo de démontrer son engagement en faveur de la gouvernance démocratique ». 

Le diplomate s’est par ailleurs déclaré « impressionné » par l’ amélioration des infrastructures citant, en particulier, la centrale électrique gérée par la société américaine Contour Global, l'extension du port, et la rénovation du réseau routier. 

S’agissant des questions de sécurité, M. Whitehead a évoqué avec le président Faure Gnassingbé la lutte contre la piraterie maritime et l’instabilité en Afrique occidentale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.