Les priorités de l’Afrique du Sud

04/01/2012
Les priorités de l’Afrique du Sud

L’Afrique du Sud assure depuis le 1er janvier et pour un mois la présidence du Conseil de sécurité; en février, ce sera au tour du Togo.

Dans un entretien accordé à la Radio des Nations Unies, le représentant permanent sud-africain auprès des Nations Unies, Baso Sangqu, explique quelles sont, selon lui, les priorités de l’organe tout au long de ce mois.

Hormis des questions de la Somalie, du Soudan, de la « Justice et de l’État de Droit», du Moyen-Orient, ou encore du suivi de la situation en Libye où l’ONU œuvre sur le terrain à la prévention de la prolifération des armes lourdes et légères, l’Afrique du Sud compte profiter de sa présidence pour mettre l’accent sur l’importance des organisations régionales dans les domaines de la paix et de la sécurité.

Selon le diplomate, le rôle principal de l’ONU est de maintenir la paix et la sécurité et les organisations régionales ont aujourd’hui un rôle essentiel à jouer dans ce sens.

«Les organisations régionales sont plus près du terrain et elles sont plus affectées par les conflits de leurs pays frères et voisins. Elles ont donc intérêt à ce que l’on trouve une issue aux conflits. Mais surtout, les organisations régionales comprennent mieux les dynamiques dans les conflits et peuvent trouver des solutions plus nuancées, » souligne Baso Sangqu.

« Grâce au déploiement d’équipes de médiation, de forces armées pour mettre fin aux conflits; ou à la participation à la reconstruction dans des zones post-conflit, en apportant, notamment, une perspective africaine à travers son ‘Panel des sages’, l’Union africaine a fait ses preuves. Elle est arrivée à maturité et a quelque chose de plus à apporter au continent. », souligne encore l’ambassadeur sud-africain.

© onutogo.org

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.