Les routes maritimes critiques du Golfe de Guinée

01/02/2014
Les routes maritimes critiques du Golfe de Guinée

La Marine togolaise vient de bénéficier d’une formation à la lutte contre la piraterie maritime avec la simulation d’une crise en haute mer. Des experts de l’Union européenne ont coordonné, avec l’armée togolaise, l’exercice. L’UE apporte une aide aux pays du Golfe de Guinée, une région théâtre de nombreux actes de piraterie.

En janvier 2013, l’UE a fait part de sa décision d’accroître ses efforts afin d’assurer la sécurité maritime dans le golfe de Guinée. Son action se concentre en priorité sur les vols à main armée, les actes de piraterie et les vols de cargaison.

Les activités répondent non seulement à la demande de la communauté internationale, mais surtout à celle des compagnies maritimes opérant dans la région. Ces efforts seront centrés sur le renforcement des capacités des autorités répressives maritimes chargées de fonctions de garde côtière. Des progrès en matière de coopération et de coordination régionales sont également nécessaires, afin de permettre aux pays partenaires d’être en mesure de faire face aux menaces transfrontalières.

CRIMGO, c’est le nom du programme, assiste les pays partenaires dans quatre domaines, la création d’un réseau régional de partage d’informations, la formation de garde-côtes, le développement d’un cadre de coopération inter-institutions et la promotion de la coopération opérationnelle inter-institutions.

Les pays partenaires comprennent le Bénin, le Cameroun, la Guinée équatoriale, le Gabon, le Nigeria, Sao Tomé-et-Principe et le Togo. 

CRIMGO est doté d’un budget de 4,5 millions d’euros.

‘Cet exercice grandeur nature a donné des résultats favorables. Le Togo est fer de lance dans le combat régional contre la piraterie maritime. Le CRIMGO continuera à apporter son expertise aux marins togolais’, a indiqué vendredi Nicolas Berlanga-Martinez, le représentant européen à Lomé, à l’issue d’un entretien avec le président de la République. Il avait à ses côtés plusieurs responsables du Programme européen.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.