Les soldats français débarquent

16/02/2008
Les soldats français débarquent

Quelque 1.200 militaires togolais, béninois et français vont participer du 19 au 22 février à Lomé à des exercices communs baptisés "Zio 2008", destinés à les préparer pour la force d'intervention au Darfour, a-t-on appris samedi de sources militaires.

"Ces exercices permettront de préparer nos troupes qui participeront à la force hybride de paix ONU/Union africaine (UA) au Darfour", la province de l'ouest du Soudan, a expliqué le responsable de ces manoeuvres, le Colonel Ali Nadjombé."Des actions humanitaires, ainsi que des séances de sensibilisation sur le (virus) vih/sida ont déjà démarré sur le terrain depuis le 11 février", a-t-il indiqué.

Le Togo enverra 800 soldats dans la province soudanaise du Darfour, en proie depuis près de cinq ans à un conflit qui a fait quelque 200.000 morts, selon des organisations internationales, et entraîné le déplacement de 2,2 millions de personnes. Khartoum conteste ces chiffres et évoque 9.000 morts.

La Minuad, la force hybride ONU-UA, doit remplacer à terme la force africaine de 7.000 éléments actuellement déployée au Darfour, et devenir la plus importante force de maintien de la paix dans le monde (20.000 soldats et 6.000 policiers).

Mais à ce jour, seulement 9.000 hommes ont été déployés.

Photo © caporal-chef J-B.Tabone/SIRPA Terre

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation.