Les soldats français débarquent

16/02/2008
Les soldats français débarquent

Quelque 1.200 militaires togolais, béninois et français vont participer du 19 au 22 février à Lomé à des exercices communs baptisés "Zio 2008", destinés à les préparer pour la force d'intervention au Darfour, a-t-on appris samedi de sources militaires.

"Ces exercices permettront de préparer nos troupes qui participeront à la force hybride de paix ONU/Union africaine (UA) au Darfour", la province de l'ouest du Soudan, a expliqué le responsable de ces manoeuvres, le Colonel Ali Nadjombé."Des actions humanitaires, ainsi que des séances de sensibilisation sur le (virus) vih/sida ont déjà démarré sur le terrain depuis le 11 février", a-t-il indiqué.

Le Togo enverra 800 soldats dans la province soudanaise du Darfour, en proie depuis près de cinq ans à un conflit qui a fait quelque 200.000 morts, selon des organisations internationales, et entraîné le déplacement de 2,2 millions de personnes. Khartoum conteste ces chiffres et évoque 9.000 morts.

La Minuad, la force hybride ONU-UA, doit remplacer à terme la force africaine de 7.000 éléments actuellement déployée au Darfour, et devenir la plus importante force de maintien de la paix dans le monde (20.000 soldats et 6.000 policiers).

Mais à ce jour, seulement 9.000 hommes ont été déployés.

Photo © caporal-chef J-B.Tabone/SIRPA Terre

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.