Libre, crédible et transparent

30/04/2015
Libre, crédible et transparent

Mohamed Ibn Chambas

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial pour l’Afrique de l’ouest du secrétaire général des Nations Unies, a déclaré jeudi que toute contestation des résultats du scrutin présidentiel devait de se faire dans le respect de la loi.

‘Si un candidat n’est pas satisfait des résultats proclamés par la Céni, c’est à lui de saisir la Cour constitutionnelle et de déposer son recours. L’évidence c’est de laisser  la Cour faire son travail comme l'a conseillé récemment le président en exercice de la Cédéao, John Dramani Mahama’, a-t-il expliqué.

M. Ibn Chambas qui a suivi tout le processus du vote au nom des Nations Unies a validé les conclusions des différentes missions d’observation. Elles ont certifié avoir assisté à une élection libre, crédible et transparente.

'Les Togolais sont allés voter sans violence. Ils ont exprimé librement leur choix. Tous ceux qui sont venus observer ces élections, y compris la société civile togolaise, ont vu que ces élections étaient libres et transparentes, a-t-il déclaré.

Les Togolais doivent garder leur calme et suivre le processus légal et constitutionnel pour présenter leurs doléances’, a conclu Mohamed Ibn Chambas.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.