Lomé-New York : thématique commune

09/07/2015
Lomé-New York : thématique commune

Mobilisation internationale pour combattre la piraterie maritime

Le thème de la sécurité maritime en Afrique était en vedette vendredi des deux côtés de l’atlantique.

Pendant que le Premier ministre exposait à Lomé les grands axes du Haut Conseil pour la Mer (HCM), Robert Dussey était à New York pour parler piraterie maritime dans le Golfe de Guinée.

Le chef de la diplomatie était l’invité de ‘Oceans Beyond Piracy’ (OBP), une ONG américaine qui consacre son énergie à combattre le fléau en Afrique de l’Ouest et de l’Est.

Comme il l’avait fait la veille lors d’une réunion organisée par l’Union européenne et les Nations Unies, M. Dussey a rappelé que le problème de l’insécurité maritime revêtait pour le Togo une importance particulière, le pays en étant lui même la victime.

Robert Dussey lors de son intervention vendredi à New York

Raison pour laquelle les autorités ont pris l’initiative d’organiser en novembre prochain une conférence internationale sur cette thématique en partenariat avec l’Union africaine.

Le sommet a comme objectif de parvenir à l’adoption d’un instrument juridique contraignant, une charte africaine sur la sûreté et la sécurité maritime.

Le Togo peut compter sur le soutien actif de l’OBP.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.