Lomé et Le Caire plus proches que jamais

10/03/2015
Lomé et Le Caire plus proches que jamais

Les deux pays entretiennent d'étroites relations

Le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, a reçu mardi le nouvel ambassadeur d’Egypte au Togo, Mohamed Karim Fouad Sherif Mahmoud Sherif. Le diplomate a présenté les copies figurées de ses lettres de créances.

Il remplace à ce poste Mohamed El Nokaly qui a regagné l’administration centrale.

Les relations entre Lomé et Le Caire sont anciennes et étroites. L’ambassade d’Egypte a été inaugurée en 1960.

Le Fonds égyptien pour l’assistance technique pour l’Afrique (FECTA) organise des stages, des séminaires, des colloques pour les agriculteurs, les magistrats, les policiers, les banquiers, les hauts fonctionnaires etc…

Des bourses d’études sont également accordées aux étudiants togolais.

Au plan agricole, un protocole d’entente est en cours d’élaboration entre les centres de recherche des deux pays.

En matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme, le Togo et l’Egypte coopèrent étroitement.

Le Caire sait de quoi il parle avec des attentats fréquent sur son sol. Deux attaques se sont encore produites mardi dans le Sinaï revendiquées par la branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.