Lourd tribut payé par le Togo

18/05/2016
Lourd tribut payé par le Togo

5 morts en 2015 et 4 l'année précédente

Les Nations Unies rendront hommage jeudi à New York aux cinq Casques bleus togolais disparus en 2015 au service de la paix. 

Cinq soldats togolais figurent en effet parmi les 128 Casques bleus tués dans l’exercice de leur mission l'année dernière. 

La médaille Dag Hammarskjold leur sera décernée à titre posthume.

Les victimes togolaises sont l’adjudant yakine Twole, le commandant Sankpa Kpandja, l’adjudant Guemba Ganda (Mission des Nations Unies au Mali - Minusma) et les sergents Akassibou Amana et Djinahoun Sanwogou (Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire - ONUCI).

La Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies a été créée en 2002 par l’Assemblée générale, pour rendre hommage à tous les hommes et à toutes les femmes qui servent dans les opérations de maintien de la paix, pour leur haut niveau de professionnalisme, de dévouement et de courage, ainsi que pour honorer la mémoire de ceux qui ont perdu la vie en servant la cause de la paix.  

Plusieurs contingents togolais servent sous les couleurs de l’ONU, en Côte d’Ivoire, au Mali et au Darfour.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.