Lutte anti-terroriste : l'UNREC mobilise

09/02/2016
Lutte anti-terroriste : l'UNREC mobilise

L'Afrique de l'Ouest est aussi dans le viseur des terroristes

Les flux de combattants terroristes étrangers qui nourrissent la violence extrémiste constituent une sérieuse atteinte à la paix et la sécurité en Afrique.

Les groupes terroristes actifs dans le bassin du Lac du Tchad, utilisent la prolifération, le détournement et le trafic illicite des Armes Légères et de Petits Calibres (ALPC) et leurs munitions afin de renforcer leurs capacités et moyens de lutte. 

Face à l’insécurité grandissante, la coopération multilatérale entre le Tchad, le Cameroun et le Nigéria en vue de développer des stratégies régionales communes dans le domaine du désarmement et du contrôle des ALPC est indispensable.

La Résolution 2178 du Conseil de sécurité des Nations Unies ‘requiert d’identifier les principales carences capacitaires des Etats membres’ se référant notamment à la coordination des efforts dans la lutte contre la relation établie entre le terrorisme international et le crime organisé transnational. 

C’est dans ce cadre que le Bureau des Nations Unies pour les Affaires de Désarmement (UNODA) a développé un projet sur 18 mois : ‘Soutien régional à l’équipe spéciale de lutte contre le terrorisme (CTITF) dans la mise en application de la résolution 2178 du Conseil de sécurité ‘ dont le volet désarmement et non-prolifération des ALPC a été confié au Centre Régional de l’UNODA pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC), basé au Togo. Le programme est financé par la Suisse.

Le projet, vise à fournir une assistance technique à l’échelle régionale et en renforçant les capacités de trois pays de la région du Lac Tchad (Cameroun, Nigéria, Tchad). 

L’UNREC organise le 12 février prochain à Lomé (Hôtel Eda Oba) une réunion d’information avant le lancement officiel du projet. Seront notamment présents des représentants des ministères des Affaires étrangères des trois pays concernés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.