Maintien de la paix : les FAT s’adaptent à la guérilla urbaine

08/07/2014
Maintien de la paix : les FAT s’adaptent à la guérilla urbaine

Les conflits urbains ont pris le pas sur les guerres traditionnelles. En Afrique comme ailleurs ce sont des miliciens qui se livrent à de sanglantes combats à l’arme légère et au lance-roquettes.

Les forces de maintien de la paix (ONU, UA) doivent s’adapter en conséquence. 

C’est la raison pour laquelle le Togo vient de se doter d’un ‘village de combat’ situé dans l’enceinte du Centre d’entrainement aux opérations de maintien de la paix (CEOMP). Il s’agit d’une réplique d’une petite ville où les soldats peuvent se former ou se perfectionner aux techniques du combat urbain.

Les soldats togolais sont régulièrement sollicités par les Nations Unies pour participer à des opérations en Afrique (Côte d’Ivoire, Mali, Darfour, …).

La coopération militaire française a financé ces équipements.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.