Maintien de la paix : les FAT s’adaptent à la guérilla urbaine

08/07/2014
Maintien de la paix : les FAT s’adaptent à la guérilla urbaine

Les conflits urbains ont pris le pas sur les guerres traditionnelles. En Afrique comme ailleurs ce sont des miliciens qui se livrent à de sanglantes combats à l’arme légère et au lance-roquettes.

Les forces de maintien de la paix (ONU, UA) doivent s’adapter en conséquence. 

C’est la raison pour laquelle le Togo vient de se doter d’un ‘village de combat’ situé dans l’enceinte du Centre d’entrainement aux opérations de maintien de la paix (CEOMP). Il s’agit d’une réplique d’une petite ville où les soldats peuvent se former ou se perfectionner aux techniques du combat urbain.

Les soldats togolais sont régulièrement sollicités par les Nations Unies pour participer à des opérations en Afrique (Côte d’Ivoire, Mali, Darfour, …).

La coopération militaire française a financé ces équipements.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.