Mali : Faure doit peser de tout son poids

17/12/2012
Mali : Faure doit peser de tout son poids

"Je renouvelle notre appel au Conseil de sécurité pour qu'il autorise le plus rapidement possible l'envoi d'une force internationale pour aider à la libération du nord du Mali", a déclaré le président nigérien Mahamadou Issoufou à l’ouverture lundi à Niamey du Conseil de l’entente. Le président de l’Union africaine et du Bénin, Thomas Boni-Yayi, a également demandé le déploiement de cette force dans les plus brefs délais.

M. Boni Yahi a demandé à Faure Gnassingbé de peser de tout son poids pour faire adopter la résolution. Le Togo est membre non-permanent du Conseil de sécurité de l'ONU.

Le Conseil devrait autoriser d'ici la fin de l'année le déploiement au Mali d'une force africaine soutenue logistiquement par des pays occidentaux, mais les Etats-Unis et le secrétariat général de l’ONU émettent des réserves.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé se trouve à Niamey depuis lundi matin.

Le Conseil de l’entente, une organisation régionale qui regroupe le Togo, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Niger. Ces pays sont membres de la Cédéao qui s’est engagée à envoyer 3000 soldats au Mali.

En photo : lundi à Niamey, les présidents du Togo et du Niger

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine plus présente que jamais en Afrique

Coopération

La 6e conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine se tiendra dans quelques mois. La date n’a pas encore été annoncée.

Tom Saintfiet à la manoeuvre

Sport

Le Belge Tom Saintfiet, nouvel entraîneur des Eperviers, a annoncé jeudi la composition de l’équipe qui affrontera le 14 juin prochain à Lomé le Liberia dans le cadre du premier match des éliminatoires de la CAN 2017.

Insécurité alimentaire : importants progrès du Togo

Développement

Selon le dernier rapport sur l’insécurité alimentaire dans le monde publié mercredi par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Togo a fait d'énormes progrès depuis 10 ans.

Les Etats-Unis financent la construction d'un dispensaire

Santé

La première pierre du nouveau dispensaire d’Amoutiévé a été posée mardi par l'ambassadeur américain au Togo. Coût du projet : 300 millions de Fcfa.