Mali : Faure doit peser de tout son poids

17/12/2012
Mali : Faure doit peser de tout son poids

"Je renouvelle notre appel au Conseil de sécurité pour qu'il autorise le plus rapidement possible l'envoi d'une force internationale pour aider à la libération du nord du Mali", a déclaré le président nigérien Mahamadou Issoufou à l’ouverture lundi à Niamey du Conseil de l’entente. Le président de l’Union africaine et du Bénin, Thomas Boni-Yayi, a également demandé le déploiement de cette force dans les plus brefs délais.

M. Boni Yahi a demandé à Faure Gnassingbé de peser de tout son poids pour faire adopter la résolution. Le Togo est membre non-permanent du Conseil de sécurité de l'ONU.

Le Conseil devrait autoriser d'ici la fin de l'année le déploiement au Mali d'une force africaine soutenue logistiquement par des pays occidentaux, mais les Etats-Unis et le secrétariat général de l’ONU émettent des réserves.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé se trouve à Niamey depuis lundi matin.

Le Conseil de l’entente, une organisation régionale qui regroupe le Togo, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Niger. Ces pays sont membres de la Cédéao qui s’est engagée à envoyer 3000 soldats au Mali.

En photo : lundi à Niamey, les présidents du Togo et du Niger

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un immeuble s’effondre près de Kpalimé

Faits divers

Un immeuble s’est effondré mercredi près de Kpalimé (120km de Lomé). On ignore les raisons du sinistre qui a fait 3 morts et une dizaine de blessés graves

Les leçons de Bruxelles

Santé

Que retenir de la conférence internationale sur Ebola (intitulée de l’urgence à la guérison) qui s’est déroulée hier à Bruxelles en présence du Premier ministre togolais représentant le chef de l’Etat. 

La bonne gouvernance est un investissement d’avenir

Coopération

Le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu s’est entretenu mercredi matin à Bruxelles avec Nicholas Wescott, le directeur général pour l'Afrique du Service d'action extérieure de l'Union européenne (SEAE).

Nicoué Broohm : 'Il faut que la raison l'emporte'

Social

Le gouvernement a réaffirmé mardi son attachement à la poursuite des négociations avec les centrales syndicales et, notamment, avec la STT.