Mali : Faure doit peser de tout son poids

17/12/2012
Mali : Faure doit peser de tout son poids

"Je renouvelle notre appel au Conseil de sécurité pour qu'il autorise le plus rapidement possible l'envoi d'une force internationale pour aider à la libération du nord du Mali", a déclaré le président nigérien Mahamadou Issoufou à l’ouverture lundi à Niamey du Conseil de l’entente. Le président de l’Union africaine et du Bénin, Thomas Boni-Yayi, a également demandé le déploiement de cette force dans les plus brefs délais.

M. Boni Yahi a demandé à Faure Gnassingbé de peser de tout son poids pour faire adopter la résolution. Le Togo est membre non-permanent du Conseil de sécurité de l'ONU.

Le Conseil devrait autoriser d'ici la fin de l'année le déploiement au Mali d'une force africaine soutenue logistiquement par des pays occidentaux, mais les Etats-Unis et le secrétariat général de l’ONU émettent des réserves.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé se trouve à Niamey depuis lundi matin.

Le Conseil de l’entente, une organisation régionale qui regroupe le Togo, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Niger. Ces pays sont membres de la Cédéao qui s’est engagée à envoyer 3000 soldats au Mali.

En photo : lundi à Niamey, les présidents du Togo et du Niger

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Arouna remporte le Tour

Sport

La 23e édition du tour cycliste international du Togo a été remporté dimanche à Lomé par le Burkinabé Ilboudo Arouna. La 2e place revient à l’Ivoirien Issiaka Fofana.

Victoire du Togo sur le Bénin

Sport

Les Eperviers cadets ont battu samedi en match inaugural de la ‘President’s Cup’ le Bénin 2 à 1. Cette compétition est organisée dans le cadre de la célébration du 54e anniversaire l’indépendance Togo.

Les Burkinabés dominent le Tour

Sport

L’avant dernière étape du Tour du Togo (Notsè-Agou-Kpalimé, 66 km) a été remportée samedi par le Burkinabé Seydou Bamogo. Dans la roue du vainqueur, 

Gestion participative de l’environnement

Coopération

Le gouvernement et le PNUD ont signé vendredi une convention de financement de près de 1,8 million de dollars relative au projet de renforcement de la gestion nationale et décentralisée de l’environnement.