Mali : ‘Position ambiguë du MNLA’

21/05/2014
Mali : ‘Position ambiguë du MNLA’

Au moins de 36 personnes – dont huit soldats maliens – ont été tuées le 17 mai dernier lors des affrontements qui se sont produits récemment dans la ville de Kidal, fief touareg du nord. Et un nouvel accrochage a été signalé mercredi.

La Fondation Pax Africana a fait part de sa ‘profonde inquiétude’ et souligne la situation de ‘ni guerre, ni paix ‘que connaît le nord-Mali, en dépit du retour à la stabilité politique depuis août 2013.

L’organisation fondée et dirigée par Edem Kodjo, ancien Premier ministre du Togo, dénonce la position ambiguë du MNLA (Mouvement national de libération de l'Azawad).

‘Les actes de violences imputables au MNLA ces derniers mois ne doivent plus être passés sous silence par la communauté internationale qui au même moment, ne rate aucune occasion pour inciter régulièrement toutes les parties maliennes à se remettre autour de la table du dialogue’, souligne la Fondation dans un communiqué publié mercredi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.