Mali, Syrie et Togo au menu des entretiens avec Ban

28/09/2012
Mali, Syrie et Togo au menu des entretiens avec Ban

Faure Gnassingbé et le secrétaire général des Nations Unies,Ban Ki-moon, ont évoqué vendredi à New York la situation au Mali, lors d’un entretien au siège de l’ONU en marge des travaux de la 67e Assemblée générale. La Cédéao, dont le Togo est membre, envisage de déployer une force multinationale dans ce pays dont la moitié du territoire est contrôlé par des groupes islamistes. Etats-Unis, Allemagne et France ont décidé d’appuyer une résolution au Conseil de sécurité.

Et justement, le Togo est membre de l’instance la plus influente des Nations unies. Son poids est essentiel pour parvenir à un feu vert international.

MM. Gnassingbé et Ki-moon ont aussi parlé de la crise en Syrie. Malgré la nomination d’un nouveau médiateur ONU-Ligue arabe, la violence se poursuit et le Conseil de sécurité a des difficultés à imposer une solution pacifique pour mettre un terme à des combats qui en 18 mois ont fait plus de 20.000 morts.

En ce qui concerne la politique intérieure, Faure Gnassingbé a fait un exposé de la situation actuelle. Il a rappelé que le droit de manifester était  garanti et que la liberté de la presse était totale, mais qu’en même temps les fondements de la démocratie devaient être respectés. Il a indiqué que le gouvernement mettait tout en œuvre pour organiser des élections législatives et locales libres et transparentes comme imposées par la constitution.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.