Mali, Syrie et Togo au menu des entretiens avec Ban

28/09/2012
Mali, Syrie et Togo au menu des entretiens avec Ban

Faure Gnassingbé et le secrétaire général des Nations Unies,Ban Ki-moon, ont évoqué vendredi à New York la situation au Mali, lors d’un entretien au siège de l’ONU en marge des travaux de la 67e Assemblée générale. La Cédéao, dont le Togo est membre, envisage de déployer une force multinationale dans ce pays dont la moitié du territoire est contrôlé par des groupes islamistes. Etats-Unis, Allemagne et France ont décidé d’appuyer une résolution au Conseil de sécurité.

Et justement, le Togo est membre de l’instance la plus influente des Nations unies. Son poids est essentiel pour parvenir à un feu vert international.

MM. Gnassingbé et Ki-moon ont aussi parlé de la crise en Syrie. Malgré la nomination d’un nouveau médiateur ONU-Ligue arabe, la violence se poursuit et le Conseil de sécurité a des difficultés à imposer une solution pacifique pour mettre un terme à des combats qui en 18 mois ont fait plus de 20.000 morts.

En ce qui concerne la politique intérieure, Faure Gnassingbé a fait un exposé de la situation actuelle. Il a rappelé que le droit de manifester était  garanti et que la liberté de la presse était totale, mais qu’en même temps les fondements de la démocratie devaient être respectés. Il a indiqué que le gouvernement mettait tout en œuvre pour organiser des élections législatives et locales libres et transparentes comme imposées par la constitution.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.