Menan : « Il existe une volonté des serbes et des kosovares de trouver une solution »

15/05/2012
Menan : « Il existe une volonté des serbes et des kosovares de trouver une solution »

Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU au Kosovo, Farid Zarif, s'est félicité lundi devant les membres du Conseil de sécurité du bon déroulement, le 6 mai dernier, des élections générales et présidentielles serbes au Kosovo, en s'inquiétant cependant de la persistance d'actes criminels dans les zones ethniquement mixtes.

« Le succès de l'opération de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) démontre la gestion efficace, par la communauté internationale, d'une question sensible », a affirmé M. Zarif, qui dirige également la Mission d'administration intérimaire au Kosovo (MINUK), lors de cette séance.

Le chef de la MINUK s'est dit toutefois très préoccupé par les incidents liés à la sécurité et par les actes criminels graves qui se sont produits dans les zones ethniquement mixtes, en particulier dans le nord du Kosovo.

Intervenant après Farid Zarif, le représentant du Togo aux Nations Unies, Kodjo Menan (photo), a constaté que de nombreux actes avaient ternis la dynamique de dégel des relations diplomatiques entre les deux parties, notamment les arrestations de part et d’autre des fonctionnaires serbes et kosovars, les agressions sur les individus, et « surtout », l’organisation en février d’un référendum et d’élections locales par les municipalités serbes du nord du Kosovo. M. Kodjo s’est ensuite félicité de la conclusion, sous l’égide de l’Union européenne, de l’accord sur la représentation et la coopération régionales du Kosovo.  « Ma délégation, a-t-il cependant ajouté, déplore les divergences d’interprétation de la note de bas de page qui n’a pas permis aux représentants des autorités de Pristina et de Belgrade de participer aux mêmes réunions régionales. »  M. Menan a aussi parlé de la criminalité et des menaces récurrentes sur le patrimoine culturel et religieux et a encouragé les autorités kosovares à prendre les mesures nécessaires pour protéger ce patrimoine contre les vols et le vandalisme.

Le Togo, a-t-il ajouté, reste préoccupé par la question des allégations de trafic d’organes et ne peut que se féliciter de la bonne volonté manifestée par les autorités albanaises de coopérer pleinement avec le procureur principal de l’Équipe spéciale d’investigation de la Mission état de droit menée par l’Union européenne au Kosovo (EULEX).  

Il a ensuite averti que les signaux positifs et les avancées constatées risquaient à tout moment d’être remis en cause s’il n’est pas trouvé de règlement définitif à la question du statut du Kosovo.  

Il a notamment évoqué la persistance des violences interethniques ainsi que le « refus d’une cohabitation pacifique », pour ensuite inviter les parties à poursuivre le dialogue.  

Le représentant togolais a néanmoins vu dans la tenue, « dans le calme et la sérénité » le 6 mai dernier, du premier tour des élections générales serbes au nord du Kosovo, la manifestation de la volonté des autorités serbes et kosovares de trouver des solutions à leurs divergences par le dialogue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !