‘Merci à tous mes compatriotes’

13/03/2017
‘Merci à tous mes compatriotes’

Gilbert Houngbo

Le président Faure Gnassingbé a reçu lundi Gilbert Houngbo, élu récemment à la tête du FIDA ((Fonds international de développement agricole).

‘J’ai remercié le chef de l’Etat et le gouvernement pour leur soutien. Je suis très reconnaissant et très ému de voir l’appui infaillible de l’ensemble des Togolais.  C’est l’occasion de dire merci à tous mes compatriotes’, a  déclaré-t-il déclaré à la sortie de l’entretien.

‘Une chose est d’être élu,  mais pour moi ce qui est important, c’est de mener à la tête du FIDA une action qui vise à aider les pays les plus pauvres, notamment en Afrique’, a ajouté l’ancien Premier ministre.

Gilbert Houngbo prendra ses fonctions le 1er avril prochain à Rome, siège de l’Agence onusienne.

Le FIDA travaille avec les populations rurales pauvres, les gouvernements, les donateurs, les organisations non gouvernementales et de nombreux autres partenaires, en mettant l'accent sur des solutions spécifiques à chaque pays, qui peuvent impliquer l'accès des ruraux des populations pauvres aux services financiers, aux marchés, aux technologies, à la terre et autres ressources naturelles. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.