Message de Ben Ali à Faure

13/03/2010
Message de Ben Ali à Faure

Après les présidents du Burkina, du Bénin et de Chine, c’est au tour du chef de l’Etat tunisien de féliciter Faure Gnassingbé pour sa réélection.
Le Raïs a adressé vendredi un message à son homologue togolais dans lequel il fait part « de ses vœux de succès dans l'accomplissement de votre haute mission et davantage de progrès et de prospérité pour le peuple togolais frère ». Zine El Abidine Ben Ali exprime également le souhait de renforcer les liens de coopération entre la Tunisie et le Togo.
Le même jour, Mohamed Ibn Chambas, l’ancien président de la Commission de la Cédéao, récemment nommé secrétaire général du groupe des pays ACP, a adressé un message à Faure qui souligne que la victoire du 4 mars « reflète assurément la confiance renouvelée du peuple togolais à votre leadership dynamique et tourné vers l'avenir ».
M. Chambas écrit qu’au cours des cinq dernières années « vous avez résolument engagé le Togo dans la voie de la réforme, du renouveau et de la réconciliation nationale. Vous vous êtes attelé à renforcer l'unité nationale en vue de réaliser la paix politique et sociale ainsi que la modernisation et le développement de votre pays (…).
Pour le nouveau secrétaire général du groupe des pays ACP, « le peuple togolais a manifestement apprécié vos efforts puisqu'il vient de vous renouveler sa confiance ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.