Mesures de sécurité renforcées à l’ambassade américaine

13/09/2012
Mesures de sécurité renforcées à l’ambassade américaine

La représentation diplomatique américaine à Lomé (photo) a renforcé depuis jeudi ses mesures de sécurité après l’attaque du consulat US à Benghazi (Libye) qui a provoqué la mort de l’ambassadeur et de trois de ses collègues. Des incidents se sont également déroulés au Yémen, en Egypte et en Tunisie ; les manifestants s’en prenant aux ambassades américaines.

Si l’attaque du bâtiment consulaire à Benghazi semble avoir été planifié par des groupes terroristes, les manifestations dans certains pays arabes sont une réaction à la diffusion d’un film sur l’Islam que les fidèles jugent blasphématoires.
 
 Ce film au petit budget se veut une description de la vie du prophète Mahomet et évoque notamment les thèmes de l'homosexualité et de la pédophilie. On ignore qui l’a réalisé.

La vague de colère dans le Monde musulman est largement alimenté par les chaînes de télévision satellitaires et internet.

Au Togo, comme ailleurs dans la région, la sécurité a été doublée autour des bâtiments diplomatiques US. Le Nigeria voisin est le berceau de l’organisation islamiste terroriste Boko Haram, qui pourrait être tentée par des opérations spectaculaires. Elle est à l’origine de nombreux attentats anti-occidentaux et anti-chrétiens au Nigeria.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.