Michel Martelly espère rencontrer Faure Gnassingbé

09/02/2014
Michel Martelly espère rencontrer Faure Gnassingbé

Le président américain Barack Obama a félicité vendredi son homologue haïtien Michel Martelly en visite à Washington pour les efforts qu’il a menés afin de conclure un accord avec l’opposition sur la tenue des élections législatives dans l’année. Les progrès économiques de l’île ont également été salués

Quatre ans après le terrible séisme du 12 janvier 2010 qui avait fait plus de 250 000 morts, le chef d’Etat américain a souligné que Washington était toujours déterminé à prêter main forte à Haïti sur son long chemin vers la reconstruction. 

Haïti après le séisme qui a ravagé le pays et détruit nombre de ses infrastructures. Haïti reste le pays le plus pauvre du continent américain

En marge de cette visite officielle, M. Martelly s’est entretenu avec un certain nombre de responsables étrangers au rang desquels le ministre des Affaires étrangères du Togo, Robert Dussey, de passage en fin de semaine dans la capitale fédérale.

Le chef de l’Etat haïtien a exprimé le souhait de pouvoir rencontrer le président Faure Gnassingbé dans un avenir proche afin d’évoquer, notamment, les programmes de réformes engagés par le Togo sur le plan politique et économique.

Photo : Michel Martelly (G) et Robert Dussey

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.