Michel Martelly espère rencontrer Faure Gnassingbé

09/02/2014
Michel Martelly espère rencontrer Faure Gnassingbé

Le président américain Barack Obama a félicité vendredi son homologue haïtien Michel Martelly en visite à Washington pour les efforts qu’il a menés afin de conclure un accord avec l’opposition sur la tenue des élections législatives dans l’année. Les progrès économiques de l’île ont également été salués

Quatre ans après le terrible séisme du 12 janvier 2010 qui avait fait plus de 250 000 morts, le chef d’Etat américain a souligné que Washington était toujours déterminé à prêter main forte à Haïti sur son long chemin vers la reconstruction. 

Haïti après le séisme qui a ravagé le pays et détruit nombre de ses infrastructures. Haïti reste le pays le plus pauvre du continent américain

En marge de cette visite officielle, M. Martelly s’est entretenu avec un certain nombre de responsables étrangers au rang desquels le ministre des Affaires étrangères du Togo, Robert Dussey, de passage en fin de semaine dans la capitale fédérale.

Le chef de l’Etat haïtien a exprimé le souhait de pouvoir rencontrer le président Faure Gnassingbé dans un avenir proche afin d’évoquer, notamment, les programmes de réformes engagés par le Togo sur le plan politique et économique.

Photo : Michel Martelly (G) et Robert Dussey

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.