Mise en garde de l'Arabie Saoudite

19/09/2007
Mise en garde de l'Arabie Saoudite

Le ministère saoudien de l'Intérieur a mis en garde mercredi les habitants du royaume contre une association caritative fictive qui envoie, du Togo, des lettres à des personnalités et hommes d'affaires pour les escroquer. Selon le ministère, cité par l'agence officielle SPA, cette association présumée "a envoyé à des personnalités notoires et des hommes d'affaires des lettres portant la signature falsifiée du ministre saoudien de l'Intérieur, le prince Nayef ben Abdel Aziz, leur demandant de faire des dons pour réaliser des programmes de bienfaisance".

Le ministère a appelé "tous les citoyens et résidents étrangers à observer une extrême prudence pour ne pas se laisser tromper" par cette association fictive.Selon SPA, cette association s'appelle

"L'Association islamique philantropique de Kpalimé"

, dirigée par Mohammed Zakaria Ibrahim qui se présente comme citoyen togolais.

Les affaires d'escroquerie sont fréquentes dans les riches monarchies du Golfe, dont l'Arabie saoudite, et les procédés utilisés par les escrocs et les charlatans sont variés.

La presse régionale fait souvent état d'arrestations "d'accoucheurs" d'argent, généralement des ressortissants de pays africains, qui prétendent être capables de multiplier l'argent grâce à des produits chimiques.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.