Mise en garde de l'Arabie Saoudite

19/09/2007
Mise en garde de l'Arabie Saoudite

Le ministère saoudien de l'Intérieur a mis en garde mercredi les habitants du royaume contre une association caritative fictive qui envoie, du Togo, des lettres à des personnalités et hommes d'affaires pour les escroquer. Selon le ministère, cité par l'agence officielle SPA, cette association présumée "a envoyé à des personnalités notoires et des hommes d'affaires des lettres portant la signature falsifiée du ministre saoudien de l'Intérieur, le prince Nayef ben Abdel Aziz, leur demandant de faire des dons pour réaliser des programmes de bienfaisance".

Le ministère a appelé "tous les citoyens et résidents étrangers à observer une extrême prudence pour ne pas se laisser tromper" par cette association fictive.Selon SPA, cette association s'appelle

"L'Association islamique philantropique de Kpalimé"

, dirigée par Mohammed Zakaria Ibrahim qui se présente comme citoyen togolais.

Les affaires d'escroquerie sont fréquentes dans les riches monarchies du Golfe, dont l'Arabie saoudite, et les procédés utilisés par les escrocs et les charlatans sont variés.

La presse régionale fait souvent état d'arrestations "d'accoucheurs" d'argent, généralement des ressortissants de pays africains, qui prétendent être capables de multiplier l'argent grâce à des produits chimiques.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.