Mission militaire française au Togo : fin du secret défense

20/12/2008
Mission militaire française au Togo : fin du secret défense

La Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) a donné un avis favorable à la déclassification de documents sur le bombardement du camp militaire français de Bouaké en Côte d'Ivoire en 2004, ainsi que sur le meurtre de Firmin Mahé en 2005. L'avis sur Bouaké, daté du 4 décembre et publié vendredi au Journal officiel, est le quinzième avis de la commission sur ce sujet.

La CCSDN avait été saisie par une lettre du ministre de la Défense Hervé Morin à la suite d'une demande de Florence Michon, juge d'instruction au Tribunal aux armées de Paris (TAP). Celle-ci est chargée de l'information judiciaire ouverte pour "assassinats, tentatives d'assassinats, destructions" dans le cadre du bombardement du camp militaire de Bouaké le 6 novembre 2004.Neuf militaires français avaient été tués, ainsi qu'un civil américain, lors du bombardement du camp français par deux Sukhoï 25 des forces loyalistes ivoiriennes.

Dans l'avis publié vendredi, la CCSDN émet un avis favorable à la déclassification d'un message du 16 novembre 2004 de la mission militaire française au Togo et un avis favorable à la déclassification partielle de trois documents, dont un de la Direction du renseignement militaire.

La commission ne révèle jamais le contenu des documents.

La CSSDN a également émis, le 4 décembre, un avis favorable sur la déclassification d'un document du ministère de la Défense concernant le meurtre de Firmin Mahé, un Ivoirien étouffé le 13 mai 2005 dans un blindé français en Côte d'Ivoire.

Cinq militaires français, dont trois se trouvaient à bord du véhicule ce jour-là, sont inculpés pour homicide volontaire ou complicité.

Cette saisine faisait également suite à une demande de Florence Michon, en charge de l'information judiciaire.

Il revient au ministre de la Défense Hervé Morin de suivre ou non les avis de la CCSDN. Les 132 avis déjà rendus par la CCSDN ont été suivis dans leur quasi-totalité par les ministres concernés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.