Mission périlleuse au Darfour

31/03/2015
Mission périlleuse au Darfour

Troupes de la Minuad en action

Un nouveau contingent togolais composé de policiers et de gendarmes à quitté Lomé lundi pour le Darfour dans le cadre de la relève des effectifs de l’Unité de police unifiée (UPU) qui fait partie du dispositif de la mission hybride des Nations Unies et de l’Union africaine au Darfour (MINUAD), rapporte togodiplomatie.info.

Les hommes ont suivi une formation spécifique de 7 semaines au centre d’entrainement aux opérations de maintien de la paix de Lomé, fruit de la coopération militaire entre le Togo et les Etats-Unis.

La formation, assurée par des instructeurs américains, s’est concentrée sur les opérations de police : maintien de l’ordre, convoyage, fouille de bâtiments, maniement des armes, séances de tirs. Le stage se poursuivra pendant deux semaines au camp de Kpéwa.

La police de la MINUAD a essentiellement pour tâche de protéger les personnels des Nations Unies et de l’UA.

La mission n’est pas sans danger.

En avril 2012, une patrouille de Casques bleus togolais de l'unité de police avait été attaquée par des assaillants non-identifiés provoquant la mort de l’un de ses membres, Bohonyake Tchalo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.