Missions à risques pour Gnakoudè Béréna

16/03/2011
Missions à risques pour Gnakoudè Béréna

Des tirs à l'arme lourde et à la kalachnikov ont éclaté mercredi à Duékoué, dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, alors que le président ivoirien reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara a appelé Laurent Gbagbo à saisir sa "dernière chance" de céder le pouvoir.
La ville de Duékoué, située à une quarantaine de km au sud de l'ex-ligne de front divisant le pays et théâtre en janvier de violences interethniques, a été réveillée par des détonations d'arme lourde et de tirs de kalachnikov, dont l'origine restait indéterminée dans l'immédiat.
A Abidjan, la situation reste également extrêment tenue.
C’est dans ce contexte que le général Gnakoudè Béréna, nommé mardi commandant de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), prendra ses fonctions le 22 mars prochain.
Ce militaire togolais d’expérience devra diriger 8000 hommes devenus la cible du régime de Laurent Gbagbo. Les Casques Bleus sont accusés pr le président sortant d’être devenue une force partiale au service d’Alassane Ouattara.
En photo : le contingent jordanien à Abidjan avec le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.