Morts pour la paix

27/05/2014
Morts pour la paix

La Journée internationale des Casques bleus sera célébrée jeudi. C’est la 6e année que l’ONU honore plus de 100 soldats ayant perdu la vie lors de missions pour préserver ou ramener la paix dans des pays en conflit.

Le Togo a payé un lourd tribu en 2013 avec la mort de trois de ses soldats l’ONUCI en Côte d’Ivoire. Il s’agit des sergents Kpelor Adjinare, Tchiou Bali et Magnimatema N'kalou.

En leur mémoire et pour tous ceux qui continuent à servir la cause de la paix, plusieurs cérémonies seront organisées jeudi à New York, au siège des Nations Unies.

Le secrétaire général Ban Ki-moon effectuera un dépôt de gerbe et prononcera un allocution au terme de laquelle la médaille Dag Hammarskjöld sera décernée à titre posthume aux trois soldats togolais.

Le Togo contribue de manière significative aux opérations de maintien de la paix. 1.600 hommes (soldats et policiers) sont déployés en Côte d’Ivoire, en RDC, au Liberia, au Mali, au Souda, au Soudan du Sud et au Sahara occidental.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.