Mouvements transfrontaliers inquiétants

09/06/2012
Mouvements transfrontaliers inquiétants

Le Conseil de sécurité, dont le Togo est membre, a condamné vendredi soir l'embuscade qui a tué sept Casques bleus nigériens dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. Il a exprimé sa "grave inquiétude" à propos de l'insécurité dans cette région frontalière du Liberia. Des civils ont également perdu la vie dans ce coup de force.

Pour Kodjo Menan (photo), l’ambassadeur togolais aux Nations Unies, la situation est inquiétante. «Il y a en des mouvements transfrontaliers d'éléments armés, dont des milices et des mercenaires qui sont des facteurs de déstabilisation et de violence", a-t-il confié samedi.

Le Conseil de sécurité demande à Abidjan de "coopérer avec toutes les parties concernées pour identifier et poursuivre en justice les responsables de cette attaque". Les membres "réitèrent leur soutien total" à l'ONUCI (Opération de l'ONU en Côte d'Ivoire).

Il s'agit de la première attaque de ce genre contre l'ONUCI, présente dans le pays depuis 2004 et comptant quelque 11'000 éléments dont plusieurs centaines de Togolais (Casques bleus, policiers et employés civils).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.