Mouvements transfrontaliers inquiétants

09/06/2012
Mouvements transfrontaliers inquiétants

Le Conseil de sécurité, dont le Togo est membre, a condamné vendredi soir l'embuscade qui a tué sept Casques bleus nigériens dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. Il a exprimé sa "grave inquiétude" à propos de l'insécurité dans cette région frontalière du Liberia. Des civils ont également perdu la vie dans ce coup de force.

Pour Kodjo Menan (photo), l’ambassadeur togolais aux Nations Unies, la situation est inquiétante. «Il y a en des mouvements transfrontaliers d'éléments armés, dont des milices et des mercenaires qui sont des facteurs de déstabilisation et de violence", a-t-il confié samedi.

Le Conseil de sécurité demande à Abidjan de "coopérer avec toutes les parties concernées pour identifier et poursuivre en justice les responsables de cette attaque". Les membres "réitèrent leur soutien total" à l'ONUCI (Opération de l'ONU en Côte d'Ivoire).

Il s'agit de la première attaque de ce genre contre l'ONUCI, présente dans le pays depuis 2004 et comptant quelque 11'000 éléments dont plusieurs centaines de Togolais (Casques bleus, policiers et employés civils).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.