Mouvements transfrontaliers inquiétants

09/06/2012
Mouvements transfrontaliers inquiétants

Le Conseil de sécurité, dont le Togo est membre, a condamné vendredi soir l'embuscade qui a tué sept Casques bleus nigériens dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. Il a exprimé sa "grave inquiétude" à propos de l'insécurité dans cette région frontalière du Liberia. Des civils ont également perdu la vie dans ce coup de force.

Pour Kodjo Menan (photo), l’ambassadeur togolais aux Nations Unies, la situation est inquiétante. «Il y a en des mouvements transfrontaliers d'éléments armés, dont des milices et des mercenaires qui sont des facteurs de déstabilisation et de violence", a-t-il confié samedi.

Le Conseil de sécurité demande à Abidjan de "coopérer avec toutes les parties concernées pour identifier et poursuivre en justice les responsables de cette attaque". Les membres "réitèrent leur soutien total" à l'ONUCI (Opération de l'ONU en Côte d'Ivoire).

Il s'agit de la première attaque de ce genre contre l'ONUCI, présente dans le pays depuis 2004 et comptant quelque 11'000 éléments dont plusieurs centaines de Togolais (Casques bleus, policiers et employés civils).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.