Ne jamais céder

11/01/2015
Ne jamais céder

Faure Gnassingbé (G) et Macky Sall (Sénégal) lors de la marche

Il ne faut pas se tromper de combat. La manifestation géante organisée ce dimanche à Paris à laquelle a participé le président Faure Gnassingbé et de nombreux leaders étrangers n’est pas un rassemblement pour défendre la liberté de la presse.

La marche républicaine - exceptionnelle mobilisation française et internationale - est avant tout une réaction contre le terrorisme, l’islamisme radical et l’antisémitisme. 

C’est la raison pour laquelle le chef de l’Etat togolais a tenu à s’associer à ce large élan de solidarité en faisant le déplacement de Lomé

Les terroristes fondamentalistes ont attaqué un journal qui caricaturait Mahomet et ont assassiné des juifs pour leur appartenance religieuse. Il y a quelques mois, une opération de même nature avait fait plusieurs victimes au musée juif de Bruxelles

La montée de l’intégrisme islamiste est une réalité, en Occident, mais aussi en Afrique. Cet extrémisme génère le terrorisme. 

On ne peut plus rester les bras croisés et attendre un nouvel attentat, estime le président togolais. Il n’y pas de place pour le laxisme, l’angélisme et le conformisme, souligne Faure Gnassingbé.

La menace est aux portes de son pays, au Nigeria, en Centrafrique, au Mali, en Libye.

Les armes circulent, l’islam jadis tolérant est rongé par le fondamentalisme encouragé par des groupes prosélytes. Les trafics de drogue participent au financement de cette nébuleuse.

Faure Gnassingbé et François Hollande dimanche à l'Elysée

Le Togo lutte à la mesure de ses moyens et met chaque jour en garde les grandes puissances.

La coordination internationale est nécessaire, indispensable, pour neutraliser des groupes et des organisations bien structurées et qui ne manquent pas de moyens.

Pour Faure Gnassingbé, il ne faut rien céder, briser le sombre dessein des terroristes et rester debout, 

La manifestation de Paris est une réaction légitime des populations, mais une marche, aussi imposante soit-elle, ne permettra pas d’anéantir les ennemis de la liberté. Juste peut-être leur montrer la détermination des peuples libres, dépositaires des valeurs républicaines, universelles, humanistes.

Le vrai combat commence aujourd’hui. Il sera long et douloureux, mais c’est le prix à payer.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.