Nouvel ambassadeur sud-coréen à Lomé

16/09/2015
Nouvel ambassadeur sud-coréen à Lomé

52 ans de coopération

Lyeo Woon-Ki, le nouvel ambassadeur de Corée du Sud au Togo (avec résidence au Ghana) a présenté mercredi ses lettres de créances au président Faure Gnassingbé.

Les deux pays entretiennent des relations diplomatiques depuis 52 ans. Le premier accord de partenariat remonte au 26 juillet 1963.

La Corée du Sud après sa libération du colonialisme japonais et l’établissement d’un gouvernement en 1948 a cherché pour asseoir sa légitimité extérieure à nouer des relations diplomatiques, en particulier avec les pays du tiers monde. C’est donc tout naturellement que l’entrée sur la scène internationale des Etats africains nouvellement indépendants a suscité un grand intérêt de sa part.

La volonté du pays a également été de ne pas laisser le champ libre à son frère ennemi, la Corée du Nord. Jadis très présent sur le continent, Pyongyang a réduit sa voilure depuis une décennie.

Séoul est actif en matière d’aide publique au développement, notamment dans le secteur de la santé et entend également développer les échanges commerciaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.