Nouvelle ère de coopération entre la Chine et l'Afrique

05/12/2015
Nouvelle ère de coopération entre la Chine et l'Afrique

Xi Jinping samedi à la clôture du sommet

‘La Chine soutiendra les efforts de l'Afrique pour assurer son développement’, a déclaré samedi à Johannesburg le président Xi Jinping à la clôture du sommet Chine-Afrique auquel participait le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé.

M. Xi a indiqué que son pays était prêt à jouer un rôle constructif dans le règlement des crises qui secouent le continent. Cet engagement passe par le renforcement des capacités d’intervention des Casques bleus chinois et l’appui apporté à certains pays pour lutter contre la piraterie maritime et les trafics liés au terrorisme.

A cet égard, Pékin prendra une part active lors du prochain sommet de Lomé sur la sécurité maritime.

Sur le plan économique, les autorités chinoises vont inciter les entreprises à participer activement au processus d'industrialisation et de modernisation des pays africains.

Xi Jinping a cité le projet de création d’un pôle industriel à Lomé.

Le sommet de Johannesburg, 2e réunion des dirigeants chinois et africains depuis la création du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) a rassemblé les chefs d’Etat et de gouvernement d’une cinquantaine de pays africains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.