OIT : Gilbert Houngbo de retour de Dacca

08/05/2013
OIT : Gilbert Houngbo de retour de Dacca

Le bilan du pire accident industriel au Bangladesh approchait les 800 morts mercredi, a annoncé l'armée, après la découverte de dizaines de nouveaux corps au cours de la nuit dans les décombres d'un immeuble du secteur textile qui s'est effondré voici 15 jours près de Dacca.

Cet immeuble de neuf étages, le Rana Plaza, situé à une trentaine de km de Dacca, abritait cinq ateliers de confection travaillant notamment pour les marques britannique Primark (Associated British Foods) et espagnole Mango.
 
Lorsqu'il s'est effondré comme un château de cartes au matin du 24 avril, plus de 3.000 ouvriers étaient au travail alors que des fissures avaient été constatées la veille sur le bâtiment.
 
Selon les autorités, 2.437 personnes ont été secourues vivantes.
 
Ce drame a braqué les projecteurs sur les ateliers de misère du secteur textile, pilier de l'économie du Bangladesh, où des ouvriers payés parfois moins de 30 euros par mois travaillent à des cadences infernales dans des conditions de sécurité largement insuffisantes.
 
Gilbert Houngbo (photo), l’ancien Premier ministre du Togo, nommé récemment directeur général adjoint en charge des Opérations de terrain et des Partenariats de l’Organisation internationale du travail (OIT), vient d’effectuer une visite à Dacca.

« La sécurité doit bénéficier de toute la considération possible de la part du gouvernement, des employeurs et des travailleurs du Bangladesh. Les responsables des tragédies qui se sont produites dans le pays ces six derniers mois doivent rendre des comptes. Faute d’actions pénales engagées au plus vite, d’autres vies pourraient être sacrifiées dans des accidents industriels évitables », a déclaré M. Houngbo. 

Les défis sont immenses mais si les acheteurs internationaux et les marques assument mieux leurs responsabilités pour améliorer les conditions de travail et la sécurité et la santé au travail, et avec le soutien actif des partenaires au développement et des donateurs, la sécurité peut et doit progresser dans tous les lieux de travail à travers le Bangladesh, a souligné Gilbert Houngbo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.