Obama chasse sur les terres de la France et de la Chine

30/06/2013
Obama chasse sur les terres de la France et de la Chine

Le président américain Barack Obama prévoit d'accueillir l'an prochain aux Etats-Unis un sommet de dirigeants d'Afrique sub-saharienne, a déclaré la Maison Blanche.

Les Etats-Unis entendent renforcer leur présence en Afrique, un continent où les pays émergents, Chine en tête, montent en puissance.
 
 L'annonce de la Maison Blanche intervient aussi à peine un mois après une annonce similaire de la France. Lors d'une visite dans la capitale éthiopienne Addis Abeba fin mai, le président François Hollande avait invité les dirigeants africains pour un sommet sur la sécurité fin 2013.
 
 Dimanche soir, le président américain devrait également annoncer un plan de 7 milliards de dollars pour améliorer l'accès à l'électricité de plusieurs pays africains.
 
 Le plan sera baptisé Power Africa, et devrait d'abord bénéficier à l'Ethiopie, au Ghana, au Kenya, au Liberia, au Nigeria et à la Tanzanie, des pays affectés par des coupures d'électricité fréquentes. Le Togo n’est pas concerné car le pays s’est doté de moyens permettant d’éviter les pénuries grâce à la construction de la centrale thermique de Lomé par la compagnie américaine ContourGlobal.
 
 L'administration américaine s'est vue reprocher de s'être laissée dépasser par la Chine en Afrique, notamment sur le plan économique. Raison pour laquelle Washington annonce aujourd’hui ces initiatives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.