Obama invite deux Togolais

29/07/2010
Obama invite deux Togolais

A l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance de 17 pays africains, le président américain Barack Obama organise du 3 au 5 août à Washington un grand forum de la jeunesse africaine qui réunira 120 jeunes issus de 40 pays d’Afrique pour discuter de l’avenir.
Ils appartiennent à la société civile, sont actifs dans des organisations humanitaires ou sont membres du secteur privé.
Plusieurs thèmes de discussion seront abordés: la jeunesse, une chance pour le continent, bonne gouvernance, opportunités économiques, notamment.
Le président Obama recevra tous les délégués à la Maison Blanche pour une discussion à bâtons rompus sur les moyens de transformer les sociétés africaines dans les 50 prochaines années.
Le Togo aura deux représentants sur place, selon des sources officielles US.
D’abord, Koffi Amegbo Nomedji, directeur des programmes à ALAFIA, une ONG qui oeuvre à l’amélioration des conditions de vie des veuves et de leurs enfants en milieu rural
Ensuite, Dede Marthe Woamede, qui travaille elle dans le secteur privé pour la société « AfricSearch », spécialisée dans l’audit et le consulting.
Tous deux espèrent que cette réunion exceptionnelle permettra de faire avancer les choses en Afrique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.