Ohin : «Les amis se disent toujours la vérité»

28/07/2011
Ohin : «Les amis se disent toujours la vérité»

Patricia Hawkins, l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo arrive en fin de mission. Le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin (photo), a organisé mercredi un dîner en son honneur.

L’occasion de rappeler les « relations privilégiées » entre les deux pays.

« La règle d’or pour consolider et pérenniser les liens d’amitié est la franchise qui doit être en corrélation avec  la vérité. Vous avez fait vôtre cette règle d’or en disant toujours à votre ami qui est le Togo vos vérités. Ce qui pour nous est vraiment un signe indéniable d’une profonde amitié pour notre pays et nous vous en remercions. Les vrais amis se disent toujours la vérité », déclaré M. Ohin.

Le chef de la diplomatie togolaise a souligné que Patricia Hawkins avait été durant les  trois années de son mandat, « l’un des témoins privilégiés des réformes politiques, constitutionnelles, institutionnelles, économiques et sociales qui ont été réalisées au Togo ».

Il a tenu à exprimer « la profonde  gratitude du gouvernement et du peuple togolais, pour toutes les actions que vous avez entreprises au cours de votre mission au Togo en faveur du renforcement des relations  privilégiés de coopération qui existent entre les Etats-Unis et le Togo ainsi que pour les projets de partenariats, d’assistance et de développement au profit de nos populations ».

 

Voici le discours d’Elliott Ohin 

Excellence Madame l’Ambassadeur,

Le Togo entretient fort heureusement des relations d’amitié et de partenariat avec plusieurs Etats et votre pays les Etats-Unis, figure en bonne place parmi les amis privilégiés de mon pays. Je me réjouis également que vous êtes et vous demeurerez une fidèle amie du peuple togolais.

La règle d’or pour consolider et pérenniser les liens d’amitié est la franchise qui doit être en corrélation avec  la vérité. Vous avez fait vôtre cette règle d’or en disant toujours à votre ami qui est le Togo vos vérités. Ce qui pour nous est vraiment un signe indéniable d’une profonde amitié pour notre pays et nous vous en remercions. Les vrais amis se disent toujours la vérité.

En effet, Excellence Madame l’Ambassadeur, durant les  trois années de votre mandat, vous  avez été l’un des témoins privilégiés des réformes politiques, constitutionnelles, institutionnelles, économiques et sociales qui ont été réalisées au Togo. A cet égard, il me plait de souligner que les nombreuses contributions de votre pays dans le cadre du renforcement des institutions démocratiques et de l’Etat de droit, ont permis à mon pays d’avancer résolument vers plus de démocratie et de libertés individuelles et collectives.

Ainsi au plan politique, nous avons engagé le dialogue comme instrument de consensus politique. Cette approche basée sur l’ouverture politique a permis la tenue, en mars 2010, de l’élection présidentielle, jugée libre, démocratique et unanimement saluée par l’ensemble de la communauté internationale.

Dans la même optique, une Commission Vérité-Justice-Réconciliation a été créée et a pour mission de faire la lumière sur les actes de violence à caractère politique que le Togo a connu de 1958 à 2005. Elle est actuellement dans sa phase d’analyse des dépositions et qui, je reste entièrement convaincu, ira sereinement au  terme de sa mission, en vue de permettre aux filles et fils du Togo de fermer  définitivement  les pages sombres de leur histoire commune.

S’agissant des réformes constitutionnelles, des avancées significatives ont été réalisées avec l’adoption  d’une loi portant modification du code électoral allégeant les conditions d’éligibilité à l’élection présidentielle et permettant par la même occasion la mise en place de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et de ses démembrements, pour en adapter les dispositions aux réalités politiques du moment.

Cependant, les discussions se poursuivent sur certaines questions avec la ferme détermination du Gouvernement de réaliser le reste des réformes sur une base consensuelle afin d’assurer aux processus électoraux ultérieurs  le succès à la mesure des attentes légitimes du peuple togolais.

Au plan institutionnel,  nous avons recomposé  la Cour Constitutionnelle et  la Commission Nationale des Droits de l’Homme. Nous avons également mis en place  la Cour des Comptes et adopté respectivement les Statuts de l’armée, des forces de sécurité et de l’opposition.

Par ailleurs, le financement public des partis politiques reste un acquis indéniable  et celui  des organes de presse privée est régulièrement assuré par les Autorités togolaises.

Au plan judiciaire, le vaste programme de modernisation de la justice se poursuit de façon satisfaisante dans le but de rapprocher l’administration judiciaire de la population.

A cet égard, des mesures ont été prises par le Gouvernement pour garantir aux citoyens  la liberté d’expression notamment en dépénalisant le délit de presse.

En ce qui concerne le secteur de l’économie, des mesures idoines ont été prises pour assainir les finances publiques, lutter efficacement contre la corruption, créer un cadre favorable aux  affaires et attirer les investissements notamment étrangers.

Excellence Madame l’Ambassadeur,

Comme vous pouvez le constater, le Togo s’est résolument engagé sur la voie du développement socio-économique et  sait compter sur l’appui de ses partenaires en vue d’atteindre ces objectifs. 

Je voudrais à cet égard souligner que le  dîner  de ce soir est une occasion non seulement pour vous dire adieu, en votre qualité d’Ambassadeur en fin de mission, mais aussi et surtout pour vous exprimer la profonde  gratitude du gouvernement et du peuple togolais, pour toutes les actions que vous avez entreprises au cours de votre mission au Togo en faveur du renforcement des relations  privilégiés de coopération qui existent entre les Etats-Unis et le Togo ainsi que pour les projets de partenariats, d’assistance et de développement au profit de nos populations.

En effet, au cours de votre séjour, vous avez, entre autres, œuvré au nom de votre  gouvernement, pour la consolidation des relations entre les deux pays dans les domaines aussi variés que ceux de la santé, de la formation, de l’assistance technique, du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales, de la consolidation de la démocratie, de la promotion du commerce, de la coopération militaire etc…

Je voudrais en conséquence, saisir cette occasion pour adresser au gouvernement américain et à travers vous les remerciements renouvelés du gouvernement togolais pour son assistance et son appui en faveur de mon pays. 

Excellence Madame l’Ambassadeur, 

En ce moment où tous les défis mondiaux appellent à une coopération internationale plus accrue, le développement harmonieux de notre coopération nous laisse espérer que les liens de solidarité qui existent entre les Etats-Unis et le Togo continueront de se renforcer et de se raffermir davantage dans les années à venir pour le plus grand bien de nos populations.

Nous osons croire que l’amitié qui unit nos deux pays puisse nous permettre d’ouvrir de nouvelles perspectives de coopération davantage fructueuse.

Excellence Madame l’Ambassadeur, 

Au moment où vous vous apprêtez à quitter définitivement le Togo, nous vous disons : mission accomplie ! Car, les relations entre le Togo et les Etats-Unis d’Amérique sont plus sereines et porteuses d’avenir. 

Par ailleurs, les appuis multiformes de votre pays ainsi que votre engagement personnel ont contribué à la réalisation d’avancées significatives dans les domaines politique et économique dans mon pays.  Aussi, c’est un Togo apaisé et un peuple togolais en pleine réconciliation avec lui-même, que vous laissez derrière vous.

Je vous souhaite un bon retour dans votre beau et grand pays et plein succès dans vos  nouvelles fonctions. Nous espérons que vous garderez un agréable souvenir de votre séjour parmi nous et  qu’à votre nouveau poste vous continuerez d’être le porte-parole du Togo auprès de votre gouvernement.

Pour terminer, je voudrais m’acquitter d’un agréable devoir, celui de vous prier, de bien vouloir transmettre les salutations de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE à Son Excellence Monsieur Barack OBAMA ainsi que ses vœux ardents de prospérité continue  au peuple américain.

Je vous invite à présent, Excellences, Mesdames et Messieurs, chers invités, à lever vos verres à l’amitié et à la solidarité entre les peuples togolais et américain.

Vive la coopération américano-togolaise !

Vive l’amitié entre les peuples.

Je vous remercie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.