Okamura Yoshifumi regagne le Japon

16/09/2011
Okamura Yoshifumi regagne le Japon

L’Ambassadeur du Japon au Togo (avec résidence à Abidjan), Okamura Yoshifumi, en fin de mission, a été reçu jeudi soir par le président Faure Gnassingbé.

M. Okamura s’est félicité de l’excellente relation d’amitié et de coopération qui lie les deux pays et a témoigné sa sympathie à l’endroit de Faure Gnassingbé pour son geste envers la population japonaise, lors de sa visite à Tokyo après la catastrophe du mois de mars 2011.

«Je quitte ce pays avec tristesse, mais aussi avec la satisfaction du travail accompli. Je suis convaincu qu’ensemble avec le chef de l’Etat, nous pouvons œuvrer ensemble pour renforcer notre relation. Le Togo a ouvert une ambassade à Tokyo. Faure a été le premier chef d’Etat à avoir été accueilli par l’empereur après la catastrophe. Ce déplacement a vraiment touché la population japonaise », a déclaré le diplomate.

M. Gnassingbé avait effectué une visite officielle au Japon début juin au cours de laquelle il avait offert à la Croix Rouge un appui financier de 200.000$ pour venir en aide aux réfugiés et s’était rendu à Sendai, ville martyr, durement frappée par le tsunami.

En photo : Faure Gnassingbé et Okamura Yoshifumi visitent la ville de Sendai le 11 juin 2011

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.