Or noir : pour y voir plus clair

28/01/2014
Or noir : pour y voir plus clair

Une fausse information, diffusée d’abord par un quotidien proche de l’opposition, puis repris aveuglément par plusieurs de ses confrères, a contraint l’ambassade des Etats-Unis au Togo à publier une mise au point.

Liberté, pour ne pas le nommer, annonçait  il y a plusieurs semaines – et il continue de l’affirmer – que le Togo avait exporté dans le passé des dizaines de milliers de barils de pétrole alors que le pays n’a jamais été producteur, malheureusement. 

Pour prouver la véracité de l’info, le journal s’appuyait sur des informations contenues dans une étude de l’US Energy Information Administration (EIA), disponible en ligne, mais volontairement déformées.

Dans son communiqué, la représentation américaine évoque des ‘données mal interprétées’ ; doux euphémisme.

‘Les chiffres liés à l’exportation ont pu être interprétés comme la preuve que le Togo est lui-même un pays exportateur ou raffineur de pétrole. Les chiffres faisant référence à l’exportation comprennent les produits pétroliers qui transitent par le Togo en provenance d’autres pays, et ne devraient pas indiquer une certaine production, raffinage ou de réserve de pétrole au Togo. En effet, le même site (www.eia.gov) qui publie les données à l’exportation citées par les médias rapporte que, remontant à au moins 1980, le Togo n’a jamais produit de pétrole (ou tout autre produit pétrolier), ni raffiné du pétrole (ou tout autre produit pétrolier). Enfin, l'EIA indique sur son site que le chiffre total de réserves prouvées de pétrole au Togo est de zéro, et que ce chiffre a été nul pour chaque année depuis 1980’, précise le texte.

‘Le gouvernement des Etats-Unis n'a pas d'information qui suggère que le Togo produise actuellement, ou ait jamais été, un pays producteur ou raffineur de pétrole’, conclut la mise au point.

Reste maintenant à la presse d’opinion à trouver un nouvel os à ronger.

Consulter le site de US Energy Information Administration

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.