Organiser les voies de migration légale

12/11/2015
Organiser les voies de migration légale

Esprit de partenariat

Le sommet UE-Afrique de La Valette sur la migration se poursuit jeudi en présence du ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey.

La rencontre porte sur les enjeux, mais également sur les opportunités que représentent les migrations. L’occasion également de reconnaître que la gestion des migrations relève de la responsabilité commune des pays d'origine, de transit et de destination.

Les discussions portent essentiellement sur cinq domaines spécifiques : remédier aux causes profondes du problème en s'efforçant de contribuer à établir la paix, la stabilité et le développement économique, intensifier les travaux visant à promouvoir et organiser les voies de migration légales, renforcer la protection des migrants et des demandeurs d'asile, en particulier des groupes vulnérables, s'attaquer plus efficacement à l'exploitation et à la traite des migrants, enfin coopérer plus étroitement pour améliorer la coopération en matière de retour et de réadmission.

Une aide de 1,8 milliard d’euros fournie par la Commission sera officialisée, via la mise en place d’un Fonds fiduciaire. 

La conférence de La Valette s'appuie sur les processus de coopération existant entre l'Europe et l'Afrique, en particulier les processus de Rabat et de Khartoum sur les migrations, et sur le dialogue UE-Afrique sur la migration et la mobilité. 

L'UE et l'Afrique souhaitent travailler dans un esprit de partenariat afin de trouver des solutions communes aux défis d'intérêt commun.

Robert Dussey profite de sa présence à Malte pour sensibiliser les participants à la thématique de la prochaine conférence de Lomé organisée en coopération avec l'Union africaine  (1er trimestre 2016). L'un des thèmes programmés est justement consacré à la migration et à la lutte contre le trafic d'êtres humains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.