Où sont-ils ?

05/04/2011
Où sont-ils ?

On était toujours sans nouvelles mardi après-midi d’Yves Lambelin, le patron du Groupe Sifca, et de Stephane Frantz Di Rippel (photo), le directeur général de Novotel Côte d’Ivoire, enlevés lundi à l'hôtel  Novotel d’Abidjan par des militaires fidèles à l’ex-président Laurent Gbagbo. Parmi les otages figurent également un Béninois et un Malaysien.
Stephane Frantz Di Rippel est bien connu au Togo où il a dirigé pendant deux ans l’hôtel Mercure-Sarakawa de Lomé. Il avait été nommé fin 2010 à Abidjan pour gérer une partie des établissements du Groupe Accor. Il devait venir souffler un peu à Lomé jeudi prochain.
Lors du kidnapping, M. Di Rippel se trouvait dans le hall de l’hôtel qui accueille une bonne partie de la presse internationale.
Au moment où le régime vit ses dernières heures, on se demande à quoi peuvent bien servir ces otages. Peut-être une monnaie d’échange pour assurer la vie sauve à Laurent Gbagbo qui ne peut ignorer ces enlèvements et qui n’a pas levé le petit doigt pour les faire libérer.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.