Ouattara : «L’heure du retour à la maison»

01/06/2011
Ouattara : «L’heure du retour à la maison»

En marge du sommet extraordinaire de l’UEMOA qui s’est déroulé lundi à Lomé, le Président ivoirien, Alassane Ouattara (photo), a rencontré la communauté ivoirienne vivant au Togo, notamment les nombreux réfugiés, et réclamé leur retour au pays, indique mercredi l’Agence ivoirienne de presse (AIP).
« (…) Je voudrais vous rassurer que les ressources seront disponibles. Et avec ces ressources, nous allons entreprendre de grands projets. Nous allons créer des emplois pour tous et notamment pour les jeunes. Comme je l'ai dit à mes frères et sœurs d'Abuja et de Paris, je vous invite à rentrer au pays, vous aurez du travail. Je sais que vous apporterez beaucoup au pays », a indiqué le Chef de l'Etat ivoirien
Alassane Ouattara a terminé en confiant ses compatriotes au nouvel ambassadeur de Côte d’Ivoire à Accra et à Lomé. « Nos relations avec le Ghana et le Togo me tiennent à cœur et je souhaite que chacun de vous se comporte comme l'ambassadeur de Côte d'Ivoire au Togo. Je sais que Bernard Ehui fera notre fierté et je souhaite qu'il soit fier de chacun et de chacune d'entre vous », a-t-il conclu.
Près de 6000 Ivoiriens sont réfugiés au Togo, selon les chiffres communiqués par les officiels togolais et le HCR.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.