Ouverture de relations diplomatiques entre le Togo et Chypre

24/09/2015
Ouverture de relations diplomatiques entre le Togo et Chypre

Robert Dussey et Ioannis Kasoulides jeudi à New York

Le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, a signé jeudi à New York, avec son homologue chypriote Ioannis Kasoulides un accord pour l’ouverture de relations diplomatiques entre les deux pays.

‘Chypre comme le Togo ont été colonisés et nous nous sommes battus pour obtenir notre indépendance. Le parcours est similaire’, a déclaré M. Kasoulides un accord.

Il s’est engagé à apporter son aide au Togo dans le cadre de l’Union européenne et a souhaité le soutien de Lomé pour l’élection du prochain président de l’Assemblée générale de l’ONU (2016-2017). Chypre est candidat avec Fidji.

Ioannis Kasoulides a également indiqué que son pays participerait à la conférence de Lomé sur la sécurité maritime qui se déroulera courant 2016.

Depuis 1974, la partie nord de l’île, située au-delà de la Ligne verte contrôlée par les troupes de l'ONU, est sous occupation militaire turque et en 1983, ce territoire s'est proclamé République turque de Chypre du Nord sans que celui-ci soit reconnu par la communauté internationale, en dehors de la Turquie.

Des négociations sont en cours entre Nicosie et Larnaca sans résultats probants jusqu’à présent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.