Paix et prospérité pour le Maroc

08/08/2013
Paix et prospérité pour le Maroc

Le président de la République a adressé jeudi ses vœux au roi du Maroc, Mohamed VI (photo) et à 23* autres chefs d’Etat à l’occasion de la fête de l’Aïd el Fitr, marquant la fin du mois de jeûne du Ramadan.

Dans son message, Faure Gnassingbé souhaite à ses homologues ‘le bien-être, la paix et la prospérité et demande à Allah d’exaucer  toutes leurs prières’.

Voici le message adressé à Mohamed VI

Au moment où s’achève le mois béni de Ramadan, il m’est très agréable, au nom du peuple togolais et en mon nom personnel, de vous adresser les ardents souhaits de bien-être et au peuple Marocain, ceux de paix et de prospérité.

Puisse Allah, le miséricordieux, exaucer toutes les prières que le peuple marocain a élevées vers lui au cours de ce mois sacré, en communion avec toute la communauté musulmane du monde.

Qu’il vous comble aussi de ses bénédictions et Vous assiste davantage dans l’exercice de vos hautes responsabilités pour le plus grand bonheur de vos concitoyens.

Je vous prie d’agréer, Majesté, les assurances de la très haute considération.

* Koweït, Arabie Saoudite, Irak, EAU, Qatar, Algérie, Sénégal, Soudan, ; Gabon, Iran, Libye, Tunisie, Liban, notamment

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.